Comment enlever les souches après avoir coupé des arbres ?

Le dessouchage est, en toute logique, l’étape qui suit l’abattage d’un arbre. Il s’agit d’une opération qui consiste à retirer complètement la souche d’un arbre, éliminant définitivement toute trace de sa présence. Pour se débarrasser d’une souche encombrante, inesthétique et dangereuse de votre jardin, découvrez 3 techniques de dessouchage qu’il est possible d’appliquer.

Le dessouchage manuel

Comment enlever les souches après avoir coupé des arbres ?Le retrait manuel de la souche peut être réalisé par le propriétaire du terrain à condition d’avoir les bons outils et de savoir exactement ce que l’on fait. Cette technique est privilégiée par les amoureux de la nature, car elle est sans danger pour l’environnement, mais qui prend du temps. L’intervention manuelle commence par le dégagement de la terre autour de la souche avec la pelle pour pouvoir accéder aux grosses racines qui seront ensuite sectionnées avec la hache ou dans certains cas, avec la scie électrique ou encore la tronçonneuse électrique. Le port de lunettes et de gants est vivement recommandé. Il faut ensuite utiliser la pince à talon, la binette pour bien retirer les racines coupées tout en s’assurant que plus rien ne retient la souche. On utilise enfin le tire-fort ou le treuil manuel pour arracher la souche.

Le dessouchage mécanique

Pour enlever la souche d’un arbre rapidement, certains préfèrent choisir le procédé mécanique. À l’aide d’engins mécanisés comme la pelle mécanique et le tracteur, l’arrache est plus facile. Toutefois, lorsque la zone est difficile d’accès, on peut procéder par rognage de la souche. On utilise alors un matériel spécifique très efficace : la rogneuse de souche. Ce n’est pas un engin très commun et sa manipulation ne peut être assurée que par un professionnel expérimenté. Elle se place au-dessus de la souche et réalise avec ces lames des coupes transversales et latérales qui vont diviser la souche en plusieurs quartiers, les rendant plus faciles à retirer.

Le dessouchage naturel

Si vous n’êtes pas pressé, cette méthode est faite pour vous. Il s’agit d’introduire des substances non toxiques dans la souche pour qu’elle pourrisse naturellement et qu’elle soit détruite jusqu’à la racine. Pour cela, vous avez besoin d’une perceuse pour faire plusieurs trous assez profonds dans la souche. Après avoir déposé les gousses d’ail et le gros sel, refermer les trous avec de l’argile. Les substances seront transportées par la sève dans toute la souche. Elle sera ainsi plus facile à retirer au bout de 2 à 4 ans. Le déracinement par le feu peut aussi être considéré comme une technique naturelle. Elle permet d’éliminer définitivement la souche en quelques heures, mais elle nécessite une attention de tous les instants, car elle peut être dangereuse. Il faut surveiller le feu allumé et l’alimenter constamment avant de s’assurer qu’il soit bien éteint. Dans ce cas, équipez-vous d’extincteurs et surtout n’utilisez pas de produits inflammables.

Le dessouchage chimique

La dernière méthode consiste à supprimer une souche en utilisant des produits chimiques. Cette fois-ci, les trous seront donc remplis avec du chlorate de soude pour accélérer la décomposition du bois. Cette technique demande quelques précautions comme la sécurisation des lieux sur une longue période afin de protéger les animaux domestiques ou les enfants. Il ne faut pas oublier que cette méthode va contaminer le sol environnant donc à éviter si vous envisagez d’y planter une pelouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *